Documents du type Editorial

Ces mots qui nous mènent () - Edito Num.91

Faire l'expérience de l’incomplétude des mots usuels qui sous-tendent l’intelligibilité de l’expérience pour explorer le champ des pensables.

Pour une raison ouverte () - Edito Num.90
Ecrit par: MORIN Edgar

Cet éditorial reprend le texte de la préface de l’ouvrage ‘Guider la raison qui nous guide : agir et penser en complexité’ récemment publié et présenté sur le site du Réseau Intelligence de la complexité. Les auteurs avaient demandé à Edgar MORIN l’autorisation d’ouvrir l’ouvrage par le texte de la dernière partie de son exposé à l’Académie des Sciences Morales et Politique le 21 mai 1979, publié peu après par la Revue des Travaux de l’Académie SMP sous le titre Pour une raison ouverte. Quarante ans après, n’est-il pas toujours aussi bienvenu ?

La pragmatique ou l'Intelligence de la Complexité () - Edito Num.89

"De l'intelligence, encore de l'intelligence, toujours de l'intelligence... une intelligence... qui permet à l'intelligence de réfléchir et agir sur elle-même..." Peut-être se souvient-on de cette invitation que nous rappelait Edgar Morin, en achevant le Tome 2 de "La Méthode ".  "Ce n'est pas en dehors de la praxis que se constituera un nouveau savoir, mais dans une méta - praxis qui sera encore une praxis", nous rappelait-il déjà en concluant le Tome 1. Ce n'est pas en séparant le faire et le savoir, Pragmatiké et Epistémè, que nous pourrons nous reconstruire sans cesse cette intelligence de la complexité qui est projet de compréhension, volonté "d'élucidation des enjeux" et "éthique de l'intelligibilité’’.

Est-il possible de sortir un cadre de son cadre ? () - Edito N.88
Ecrit par: MARLOT Michel

C’est en retrouvant ce texte du Colonel de Sapeurs pompiers Michel Marlot lors d’un échange sur les effets pervers de la vogue de ‘la résolution des problèmes complexe par l’application de la systémique’ que nous sommes tentés de rappeler ce texte d’un praticien qui avait d’expérience retrouvé en 2015 le diagnostic que Paul Valéry formulait dés 1944 :
« Il est arrivé  que nos moyens d’investigation et d’action (ceux du ’problem solving’) laissent loin derrière eux nos moyens de représentation et de compréhension (ceux du ‘problem designing and solving’ : ‘Dans quel contexte,  quel projets en gardant conscience auto critique.

Sur la bonne intelligence de notre relation au monde perçue dans sa complexité. « De la peur à l’enthousiasme pour l’ouverture, la création et les possibles » () - Edito Num.87

Le réseau en auto-éco-réorganisation permanente sous le label « Welcome Complexity », initiative chaleureusement encouragée par les membres du Conseil du Réseau Intelligence de la Complexité, associe  « des citoyens praticiens-réflexifs engagés ». Ils tissent une trame multi-dimensionnelle dont les fils entrecroisés caractérisent les enjeux du faire et du vivre ensemble : écologie, éducation, économie, psychologie, socio-anthropologie, cognition, aussi bien que grands projets complexes, ingénierie organisationnelle, intelligence et gouvernance des systèmes d’action collectives santé éducation, sports, activités culturelles, accompagnement, etc.

Le clair et le net sont-ils vrai? () - Edito N°82
Enrichir nos cultures épistémologiques pour concevoir la complexité des écosystèmes d’action () - Edito N.80

Le développement actuel de nos sociétés traversées par des situations d'une extrême complexité et l'évolution même du processus général de production des connaissances qui de plus en plus réunit des savoirs jusqu'ici jugés totalement hétérogènes l'un à l'autre, nécessitent de travailler à de nouvelles intelligibilités pour comprendre/agir ce monde. L’interdépendance des enjeux implique des solutions systémiques correspondantes, c’est à dire qui ne résolvent aucun problème pris isolément, mais les abordent dans le contexte des autres problèmes qui leurs sont associés. Sommes-nous préparés à faire ces liens, à prendre en compte les interrelations de nos principaux problèmes sociétaux ?

Toi, tu ne verrais pas l'eau au lac () - Edito N.78
Ecrit par: CALAME Pierre
Nous sommes dans l'itinérance () - Edito N.76
Ecrit par: MORIN Edgar

« … Nous sommes dans l'itinérance. Nous ne sommes pas en marche sur un chemin balisé, nous ne sommes plus téléguidés par la loi du progrès, nous n'avons ni messie ni salut, nous cheminons dans nuit et brouillard. Ce n'est pas l'errance au hasard, encore qu'il y ait hasard et errance ; nous pouvons avoir aussi des idées-phares, des valeurs élues, une stratégie qui s'enrichit en se modifiant. Ce n'est pas seulement la marche à l'abattoir. Nous sommes poussés par nos aspirations, nous pouvons disposer de volonté et dé courage. L'itinérance se nourrit d'espérance. Mais c'est une espérance privée de récompense finale ; elle navigue dans l'océan de la désespérance. L'itinérance est vouée à l'ici-bas, c'est-à-dire au destin terrestre. Mais elle porte en même temps une recherche des au-delàs. Ce ne sont pas des « au-delà » hors du monde, ce sont les « au-delà » du Hic et nunc ; les « au-delà »[...]

Prétendre « manager la complexité » n’est-il pas un non-sens ? () - « Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde » (A. CAMUS) - Edito 73
Vous avez dit « systémique » ? ()

"Qu’est-ce qu’un système ? Et d’abord qu’est ce qu’il n’est pas ? Il ne s’agit pas d’un ensemble" P A Weiss, 1971. Le mot ‘systémique’ n’est-il pas devenu un mot fourre-tout dans lequel chacun met de ce qu’il veut, compromettant ainsi une communication réflexive.  

Complexité profonde () - Distinguer pour cheminer un peu plus - Edito 57
Ecrit par: DELORME Robert
CE QUI EST GENERE, GENERE A SON TOUR CE QUI LE GENERE () - Edito 55 - Ainsi se reconfigure et se développe le Site du Réseau Intelligence de la Complexité-MCX-APC

Ce qui est généré, génère à son tour ce qui le génère (Edgar Morin)

Ce qui est généré, (depuis 1998 puis régénéré en 2003), le Site du Réseau MCX-APC, en 2011, génère à son tour, chemin faisant, ce qui le génère,le Site du Réseau Intelligence de la Complexité-MCX-APC.

SUR L'EXERCICE DE LA PENSEE COMPLEXE pour l'intelligibilité de nos activités quotidiennes et de notre relation au monde () - Edito 55

Le texte de cet éditorial diffusé sur le Site du Réseau courant février  pour présenter l'annonce de la Rencontre du 22 mars2011,  est publié dans le numéro 55 de l'Interlettre Chemin faisant qui parait début mai : Ce numéro portera ainsi deux éditoriaux :celui de février mars (SUR L'EXERCICE DE LA PENSEE COMPLEXE) et celui d'avril mai, CE QUI EST GENERE, GENERE A SON TOUR CE QUI LE GENERE ».

APPEL AU RENOUVEAU DE LA FORMATION CITOYENNE () - Lorsque, lassés des découpages en disciplines multiples et spécialités fermées,
en bonne intelligence de « l'élucidation collective des enjeux »
LA PENSEE COMPLEXE EST PLENITUDE DE LA PENSEE () - Défis et opportunités pour l'éducation, la recherche et les organisations
GERER LA COMPLEXITE ou 'FAIRE AVEC' LA COMPLEXITE ? () - De 'L'HEURISTIQUE DE LA PEUR'... du Mur de la Complexité à éviter à 'L'HEURISTIQUE DE L'ESPERANCE' ? du Désir d'Humanité se civilisant
« LE PROBLEME D'UNE DEMOCRATIE COGNITIVE »
COMMENT EST-CE POSSIBLE ?
() - Par exemple : Comment cette firme emblématique a-t-elle pu commettre autant d'erreurs fatales?

NDLR :
L'audience que connaît aujourd'hui, grâce à une journaliste  et non hélas à l'initiative des institutions les plus éminentes de la recherche scientifique publique, pourtant si manifestement concernée, l'ouvrage (et le film) 'Le monde selon Monsanto , de la dioxine aux OGM ,une multinationale qui vous veut du bien' nous invite collectivement à réfléchir à la question angoissante de son Préfacier, Nicolas Hulot :
'Comment est ce possible ? 'Après Tchernobyl ou Bhopal, peut-on encore, au nom des progrès de la science, commettre encore autant d'erreurs fatales pour l'humanité tentant de se civiliser sur sa petite planète ? Question qui nous incite à lire ou à relire une proposition d'Edgar Morin achevant le Tome 6 de La Méthode,'Ethique' (quatrième partie : 'L'Ethique de la communauté' prolongeant ici 'Terre Patrie' sous le titre intermédiaire :
'Le problème d'une démocratie cognitive[...]

« TRAVAILLER A BIEN PENSER », C'EST RECONNAITRE LA COMPLEXITE DE L'ACTION HUMAINE () - L'expérience de l'entrainement des sportifs de haut niveau

NDLR : Les occasions de bénéficier des leçons de l'expérience d'un entraineur de sportifs de haut niveau s'interrogeant sur l'imprévisibilité de la performance ne sont pas encore fréquentes. Surtout lorsque ces leçons valent pour bien d'autres champs d'expérience de l'action humaine entendue dans sa complexité. Un colloque organisé à l'INSEP fin 2007 nous a permis ce bénéfice par l'exposé de Claude Fauquet, exposé qu'introduit notre ami Ph Fleurance. Cette Rencontre nous invite si pragmatiquement à poursuivre intelligemment l'exploration de la complexité. Nous les remercions d'avoir accepté de la mettre sous la forme d'un bref éditorial, chemin faisant. (JL LM)

DE LA REFORME DE L'UNIVERSITE ()
Ecrit par: MORIN Edgar

L’actualité
des débats sur la réforme de l’Université,
en particulier en France ces derniers mois, nous a incité à
retrouver un texte rédigé par Edgar MORIN il y a dix
ans sous le titre : « De la Réforme
de l'Universite ». ne nous permet-il pas de lever
enfin ‘la tête au dessus du guidon’  et de
nous libérer de cette sorte de  prégnance
culturelle  que suscitent aujourd’hui sur ces débats
les conjonctions des rancoeurs corporatistes et des confrontations
idéologiques. Ce texte fut présenté
initialement lors d’un Congrès international tenu à
Locarno, Suisse, 30 avril - 2 mai 1997, sur le thème 
« Quelle Université pour demain ? » ,
organisé par le CIRET, qui publia ces travaux dans son
bulletin
N° 11 Juin 1997. Nous remercions chaleureusement 
Edgar Morin et le Directeur du CIRET,
B Nicolescu, de nous autoriser à reprendre ici ce texte écrit
en 1997 ‘pour demain’ et donc pour aujourd’hui[...]

Teresa Ambrosio nous a quitté () - FAIRE CHEMINER L'IDÉ E DE MODÉLISER LA COMPLEXITÉ - Idées pour un débat
  LA FORMATION AU DÉFI DE LA COMPLEXITÉ () - interroger et modéliser les interventions de formation en
situations complexes
Ecrit par: CLENET Jean

L'éditorial du Réseau Intelligence de la Complexité (fin septembre 2003)

RELIER LES CONNAISSANCES POUR COMPRENDRE LA COMPLEXITE () - Edito LCF N° 36 Mai 2000
Ecrit par: AE-MCX
POUR COMPRENDRE C'EST A DIRE POUR FAIRE? () - Edito LCF n° 35 Nov.1999
Ecrit par: AE-MCX
PRAGMATIQUE : L'INTELLIGENCE DE LA COMPLEXITE () - Edito LCF N° 34 Juin 1999
Ecrit par: AE-MCX
PRAGMATIQUE ET COMPLEXITE : «... que sera le prochain pas ? » () - Editorial la lettre Chemin Faisant MCX-APC , N°33 , Janv 99
Ecrit par: AE-MCX